Venez passer les plus belles années de votre vie dans la plus grande école de sorcellerie de l'Histoire !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Récupérons ce qui nous revient de droit. [PAS FINI >.>]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aleksandar Lestrange

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 21/07/2009
Age : 24
Localisation : Tu veux me kidnapper ?? :D I LOVE IT :9

{Speak about you...}
Baguette: | Saule Cogneur sculpté | Deux nerfs de coeur de dragons | 41 cm |
Equipement: Tout celui qu'un sorcier digne de ce nom est censé avoir.
Coté Coeur: Sois là quand ce sera la fin...

MessageSujet: Récupérons ce qui nous revient de droit. [PAS FINI >.>]   Lun 27 Juil - 11:15

Une pièce sombre, des objets tout aussi sombre et inquiétant, des têtes de morts, des animaux horribles conservés dans un filtre jaunâtre gluant au sentiment moisi, des meubles de couleur laquée noirs, et dans un coin de la pièce un homme bossu, courbé sur lui-même, ronflait tel un bourrin dans le coin de la pièce affalé dans un vieux sofa miteux, rongé par les rats. Soudain , un bruit, perturba le faux-bruit avant dominé par les ronflement non rythmé du bougre , comme si une cape épaisse avait claqué le vent un jeune homme au teint fort pâle, au cheveux d’un blanc immaculé et a la haute corpulence mince, élancé dans une allure fière et noble, bien droit, il faisait honneur a son nom rien qu’en piétinant le sol de ses magnifiques chaussures en cuir de serpent ciré, ses long doigts délicatement posé sur baguette il la fit pointé le petit homme au nez crochu et au mains pendante tel un rats d’égout reniflant le danger. Il prononça la simple formule qu’il avait apprise d’un petit bouquin entièrement ouvragé à la main qu’il avait reçu de l’elfe de maison de la famille black, Kréatur, qui lui céda avant sa fin.


« Lévicorpus »

Le petit corps S’envola alors pendu par le pied jusqu'à cogner le plafond de la salle obscure, de l’autre main Aleksandar alluma la lumière qui émit un faible halot lumineux mais suffisant pour distinguer très nettement les deux visages dont l’un deux paraissait familièrement effrayé, et bien évidemment fatigué de se réveil plutôt forcé.

« Monsieur Barjow ? Ce sont des manières de dormir lorsque vous attendez un sorcier tel que moi ? Dites-moi ? je ne tolère point ce genre de comportement et vous le savez très bien ignoble crapule écœurante… cependant, j’espère que vous vous serez bien occupé de Horizon., si j’apprend le contraire de sa part, sachez que c’est de sa morsure que vous tomberez, tiens, en parlant de tombez , Il fit alors un geste vif et ferme de sa très longue et fine baguette -, J’ai encore un service simple a vous demandez Mr. Barjow, j’aimerais récupérer le tableau de Bellatrix Black Lestrange , ma charmante Mère, si ce serait possible, bien entendu je dis si ce serait possible par pur politesse car en vérité mon chère, très chère Barjow, JE L’EXIGE , sans quoi je n’hésiterai pas a vous faire souffrir mon pauvre crapaud… enfin, trêves de bavardage , il est certain que j’aime parler mais ce n’est pas à une vermine dans votre genre qui j’en fais mon passe temps, pas avec un ignoble traître au sang-purs.. »

Le gérant de l’ancien magasin de magie noire devenu maintenant un débarras se trouva ainsi dans une position d’effrayamment et d’admiration, ainsi qu’une sorte de calme troublant, sûrement habitué a se faire traité ainsi par les sorciers de sang-purs qui allait et s’en allait, récupérant des objets qu’ils ont besoin ou qu’ils ont peur de laisser entre les mains d’un traître avant qu’une autre nombreuse perquisition du ministère de la magie viennent mettre son nez dans les affaires de Barjow et Beurk… il bégaya , mais savais que rien n’allait lui arriver, c’ était plus un bégayement pour faire croire a son interlocuteur que celui-ci l’avais effrayé…

« Al… Aleks… Aleksandar Black… Les…TRanGe… je m’imaginais bien vous revoir tôt au tard, Il s’en alla vers une petite armoire et en sorti un sorte de petite fiole qu’il avala, sûrement son filtre de longévité a peu près 120 ans cela dois être normal, Votre long serpent ma été plus qu’Utile fils Lestrange, je ne le considère toutefois pas comme un objets ne le croyez pas, mais il ma débarrasser de toute ses bestioles miteuse qui me détruit jour après jour la boutique, ah le voila, au dessus de L’armoire a disparaître Noble Lestrange, Je crois qu’il dort mais en entendant votre vois je pense qu’il se réveillera et se fera une joie de vous revoir n’est-ce pas… »

Aleksandar s’approcha de l’animal, pris un tabouret plus au moins solide qui lui passa sous la main et le mis face a la fameuse armoire qui au printemps 1996 avais permis a certains mangemorts de s’infiltrer dans l’école de sorcellerie de Poudlard afin d’executer Albus Dumbledore, le plus grand sorcier de tout les temps parait-il… Sa mère faisais parti des mangemorts présent dans la morts du grand sorcier, d’après un lettre de son père, Rodolphus, également présent a la mort du mage ; maintenant, encore et toujours enfermé a Azkaban , sa mère, Bellatrix aurait pu tuer celui qui a défié et abattu Le seigneur des ténèbres si seulement ce traître de Severus Rogue ne l’en avais pas empêcher… enfin ne remettons point en cause le passé tragique et revenons a ce tabouret que le Serpentard avait posé devant l’armoire afin d’être a hauteur d’apercevoir son magnifique serpent d’une noirceur certaines dans cette obscurité plutôt grisâtre a la lumière mais toujours aussi sombre, d’un de ses longs doigts fins il effleura le crâne de son animal en ouvrant la bouche et laissant sortir de sa bouche des sifflement qui formait des phrases incompréhensible, sous les yeux de Barjow abasourdi par ce qui se passais sous ses yeux, ses sifflements lui rappela étrangement mais certainement un ancien employé a lui qui ne resta que brièvement a son emplois d’ailleurs… Tom Elvis Jedusor… Le serpent se réveilla observant de ses yeux aussi noirs que les ténèbres son bien aimé maître, il passa d’abord sur l’épaule de Barjow qui faillit alors s’évanouir puis grimpa sur le bras de son maître s’enroulant autour du membre de l’héritier Black, puis de son long corps posa son corps de reptiles sur l’épaules son épaule droites puis sa longue et fine gueule sur l’épaule gauche , tout en prononçant lui aussi a son tour des mots en pointant de son long museau Barjow , qui arracha un sourire forcé au jeune Fourchelang…

- Ne te fais pas de Soupçon Barjow, c’est un don qui en vérité est tellement simple a avoir contrairement a ce que l’on pense, il suffit juste de… tu n’as pas besoin de savoir, je n’ai pas eu ce talent dés ma naissance… malheureusement, toutefois je le maîtrise, tout aussi bien. Bien Horizon, est à mes côté mais qu’attends-tu donc pour continué à exécuter mes désirs ? VA DONC ME TROUVER LE TABLEAU DE MA MERE, Les derniers éclats de voix s’ensuivirent de sifflement menaçant de la part d’Horizon


Essuyant son front à l’aide d’une serviette usagée et grisâtre de saletés le petit homme au nez crochu s’en alla vers un mur camouflé par plusieurs draps entassé les un sur les autres et les tira tous d’un coups bref de ses petits bras maigrichon ressemblant a des os de grenouilles {Ntdr :: Aleksandar est un fervent amateur de cuisine Chinoise (a) } apres avoir jeté tous ses draps au sol ceux-ci provoquèrent un nuages de poussière , et on entendit des éternuement ni de Barjow, ni D’Aleksandar, mais bien de Bellatrix Black Lestrange se cachant de la lumière soudaine pour elle, la pauvre enfermé dans son cadre…




Après s’être habituée a la lumière Bella’ offrit a Barjow un sourire sadique dont elle était la seule a savoir en tiré un tel effet, car la pauvre vermine se retira immédiatement dans son petit canapé aussi miteux que lui, ensuite son serpents a la main la tête bien haute , Aleksandar s’avança vers le tableau de sa mère , émerveillé, s’adressa aussitôt a sa mère…

- Mère… Je vais vous sortir de cet endroit miteux... le temps que je vous venge approche de plus en plus… ces traîtres vont le regretter de part ce jour de mai 1998, Mère je ne vis que pour vous venger.

« Mon Magnifique fils… ON VOIT QUE TU TIENS DE TA MERE !, Elle ricana on ne sait pourquoi mais bon lorsque cela sortais de sa bouche on ne pouvait que se dire que c’est normal, Mais ne garde pas ta haine que sur ces horribles rouquin, sans toutefois oubliez de faire souffrir c’est STUPIDE VERMINE, surtout cette femme Weasley… Car si tu fixe a faire souffrir qu’une seule famille, comment envisagerai-tu de t’amuser à faire souffrir d’autre personnes voyons reprends raison, pour faire souffrir, touche la où sa fais le plus mal, touche les aux cœurs, tues, fais souffrir petit, à petit en commençant par ses enfants, …fouuaa je suis fatigué j’irais bien faire un petit somme, le changement brutal de conversation surpris Aleksandar, N’oublie pas Chéri, je t’aime… »

Bella’ disparu alors dans la fumée qui faisait alors durant cette brève conversation, office de fond.

[a continuer]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Récupérons ce qui nous revient de droit. [PAS FINI >.>]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Nous deux / S.G.P.I.
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» [Collection] Nous deux
» Chansons qui nous parlent
» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG :: Londres. :: Le chemin de Traverse :: Allée des embrumes-
Sauter vers: